Plancher préhuilé | Article du Magazine Surface

Extrait | Article par Yves Rivard
Magazine Surface automne 2012

Armand Malo inc. | Bois Malo

Située à Sainte-Mélanie, au nord de Joliette, Bois Malo est une entreprise familiale qui en est à sa troisième génération. Pour cette compagnie qui possède sa propre usine de fabrication de planchers depuis trente ans, l’aventure du préhuilé naturel débute il y a une dizaine d’années. Frédéric Malo, directeur général et copropriétaire, apporte des précisions sur les méthodes et pratiques, de même que sur les produits offerts : « Nous utilisons l’huile naturelle Carver. Nous revendons également ce produit à d’autres entreprises qui baignent aussi dans le préhuilé. Avant d’arrêter notre choix, nous avons effectué beaucoup de recherche et de tests. Résultat : c’est le seul produit naturel qui fait le travail adéquatement à toutes les étapes. Son processus de cristallisation assure un haut degré de qualité. Une fois sèche, l’huile ne s’évapore plus.»

Au sujet de la fabrication : « Tout est fait comme si le travail était réalisé sur le lieu de l’installation. L’huile naturelle n’est pas un produit qui a été originellement conçu pour être appliqué dans une usine, contrairement aux huiles modifiées, aux produits UV, qui se prêtent mieux à une chaîne de montage, avec des stations précises menant à un emballage immédiat au bout de la ligne. Notre plancher de bois préhuilé est fabriqué de façon artisanale par un ébéniste local. Il est durable et facile d’entretien. Les huiles naturelles Carver sont utilisées afin de livrer un produit de haute qualité. Un total de trois couches d’huile est appliqué sur les lattes et un polissage est effectué. Si l’on compte le temps de séchage, on parle d’un processus de trois jours complets. Le secret est dans le temps de séchage. » Ce qui demande une grande capacité d’entreposage, il va sans dire.

« Les grandes entreprises ne veulent pas y mettre le temps. Habituées aux méthodes de production des produits vernis, elles veulent que le préhuilé se fabrique selon les mêmes temps, les mêmes méthodes, explique monsieur Malo. Le consommateur qui désire savoir si un plancher préhuilé est naturel ou non n’a qu’à demander au représentant quelles sont les consignes d’entretien. Si on lui répond que ce sont les mêmes qu’un prévernis, c’est qu’il s’agit d’une huile modifiée, car on ne peut utiliser les mêmes détergents pour les deux planchers. » Un fait que certains propriétaires découvriraient parfois trop tard, soit à la suite de l’utilisation d’une huile ou d’un détergent dans un magasin de grande surface « à haute teneur en solvants inappropriés ».

Armand Malo inc. | Bois Malo confectionnent ses produits huilés à partir de toutes les essences d’Amérique du Nord. « Frêne, chêne rouge, chêne blanc, merisier, érable, mélèze, noyer, cerisier, sur quartier ou non. Il est possible de personnaliser les coupes, et ce, jusqu’à une largeur de 7 1/4 po. Nous ne faisons pas de bois exotique », spécifie monsieur Malo. Les essences sont offertes en 14 teintes.

En plus de livrer ses préhuilés usinés à ses distributeurs, Bois Malo se distingue de plusieurs autres compétiteurs en offrant la possibilité à certains clients d’acheter des planchers de bois franc bruts et l’huile nécessaire à la finition. « Ils peuvent ainsi effectuer le travail par eux-mêmes. C’est ce qu’ils demandent », confie monsieur Malo.

Selon lui, la couche de restauration nécessaire après 5 ou 7 ans est toute relative : « Dans une pièce comme la cuisine ou le salon, cela peut s’avérer nécessaire, mais dans une chambre à coucher, en principe, on n’y touchera pas. »

En conclusion, monsieur Malo dit ne pas croire à la possibilité d’un regroupement des
différents acteurs du préhuilé. Il s’explique en ces termes : « Je n’ai jamais vu les dirigeants se rencontrer pour vendre leur vernis. Pour qu’un regroupement menant à un lobby promotionnel puisse être réalisable un jour, il faudrait que les gros fabricants décident de bien faire les choses en matière d’usinage. Les huiles modifiées ne sont pas des huiles naturelles. Si cette promotion est là pour servir ceux qui font de l’huile UV, ce n’est pas bon. Il faut que ces derniers cessent d’utiliser la mention “huile” et optent pour “vernis mat”. Il ne resterait alors que ceux qui utilisent l’huile naturelle. »

Magazine Surface | Plancher préhuilé

Publier un commentaire

Votre courriel est gardé privé
Les champs requis sont marqués *

Horizon-Cumulus (0 Posts)

Développeur de site web Wordpress

Horizon-Cumulus
Tel : (514) 448-4199
Courriel : [email protected]


Client Armand Malo (0 Posts)


Fredéric Malo (6 Posts)

Directeur et conseiller chez Armand Malo inc.
(450) 889-2478
1-888-878-2478
[email protected]


Jocelyn Malo (1 Posts)

Président et conseiller chez Armand Malo inc.
(450) 889-2478
1-888-878-2478
[email protected]


Mélanie Forest (17 Posts)

Directrice adjointe et conseillère chez Armand Malo inc.
(450) 889-2478
1-888-878-2478
[email protected]


Véronique (0 Posts)

(450) 889-2478
1-888-878-2478
[email protected]